ARTICLE11

Il est un rien fou. Ou pas… Créateur génialement mégalo, figure de l'art contemporain (même si ce dernier renâcle un peu à lui faire de la place), grande gueule et poète roublard, Carlos Regazzoni est un artiste à part. Vraiment. Après Paris, cet illuminé argentin squatte désormais une zone industrielle désaffectée de Buenos Aires, vit au milieu d'un joyeux foutoir et regarde passer les trains. Visite guidée. Lire la suite

On ne le répétera jamais assez : Nicolas Sarkozy est un être d'exception, un brave parmi les braves, un homme politique héroïque, un trompe-la-mort d'élite, un… Bref : c'est un mec aussi cool que courageux. Rien d'étonnant, donc, à ce que notre glorieux président ait reçu hier, à l'Elysée, le prix du courage politique. Au contraire, même : c'est un juste hommage et une distinction méritée. Si, si… Lire la suite

Mieux que le prix Goncourt… « L'insurrection qui vient » est le bouquin dont tout le monde parle. Promu bréviaire du parfait petit saboteur, transformé en pamphlet menaçant les fondements même de notre société, ce petit livre est devenu si brûlant que sa seule possession vaut désormais acte d'accusation terroriste pour la police et les médias. Il ne serait pas temps de se calmer un peu, là ? Lire la suite

L'évangile socialiste selon Ségolène ? Il n'existe pas. Vide et creuse, jouant sur sa seule apparence et sur son capital médiatique, faisant appel à la foi avant que de convoquer la raison, la dame du Poitou n'est rien d'autre qu'une arnaque essentiellement religieuse. Ce qui n'est pas plus mal : il suffit de laisser venir à elle les petits enfants (du Parti socialiste) en attendant la chute. Bientôt… Lire la suite

Il ne sera pas dit qu'on peut s'en prendre impunément à la Société nationale des Chemins de fer, fier fleuron industriel de notre glorieuse patrie… Ah ça : non ! Michèle Alliot-Marie, qui ne cessait depuis des mois d'agiter le danger de « la mouvance anarcho-autonome », ne badine pas avec les salauds qui tenteraient d'empêcher les trains d'arriver à l'heure. On respire… Lire la suite

Il avait une classe folle. A la fois activiste génial, contestataire perpétuel et fouteur de merde d'élite, Jerry Rubin aura été un cauchemar pour l'Amérique des sixties, qui n'appréciait ni ses diatribes enflammées, ni ses appels à manifester contre la guerre du Vietnam, ni sa présentation d'un cochon comme candidat aux présidentielles. Elle le lui fera payer au tribunal, ce que Rubin raconte dans « Do It ». Jouissif. Lire la suite

Cela ne devrait pas manquer d'amuser les petits hommes verts qui tenteront de la déchiffrer… Le 10 décembre, un exemplaire français de la Déclaration des droits de l'homme tournera en orbite autour de la terre. Pour l'occasion, la secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, militante acharnée du respect de la dignité humaine, a mis la main à la pâte. Qui a dit que Rama n'en fichait pas une rame ? Lire la suite

Je ne me sens pas gaulliste pour un sou. Et je ne vais pas vous faire l'affront de citer ce surnom éculé que Mongénéral donnait à l'ONU. Quoique… Ok : De Gaulle en parlait comme d'un « machin inutile » et il faudrait peut-être lui donner raison tant, depuis les années 1990, l'ONU s'acharne à prouver son inefficacité. Mercredi au Congo, les Casques Bleus en ont fourni une nouvelle illustration. Désolant. Lire la suite

Combien sont-ils encore à nous parler d'Europe avec de grands yeux énamourés ? A nous vanter son idéal de solidarité et de paix ? A nous chanter les vertus d'un grand marché promettant un futur meilleur pour tous ? Oui : ils sont beaucoup. Loin de ces grands mots et belles phrases, c'est pourtant d'abord en matière d'immigration que l'Europe se réalise. Et qu'elle se construit, sur la peur et l'égoïsme. Lire la suite

Ses lectrices ? Des gourdes empotées que le destin des grandes de ce monde continue de faire fantasmer à gros soupirs. Une bonne raison pour « Le Figaro Madame » de concilier conseils pratiques et arrières-cuisines people en simulant un cours de gym aux côtés de la coach personnelle de Carla Bruni-Sarkozy. Du grand n'importe quoi, qui ne fait de tort à personne, et surtout pas à la « svelte » épouse du Président. Lire la suite

mercredi 5 novembre 2008

Le Charançon Libéré
posté à 10h13, par JBB
18 commentaires

Pour le monarque, faire place nette

Il faut que ça brille ! Que rien ne trouble le regard ni ne gêne la conscience. Que les pauvres, mal-logés et autres inadaptés aient disparu. Bref : pas de tache dans le paysage. L'impératrice Catherine II avait déjà droit à des villages de carton-pâte et à des rangées de figurants enthousiastes quand elle se piquait d'arpenter ses terres. Ce sera la même recette pour le tsar Nicolas, voilà tout. Lire la suite

La ridicule affaire de la poupée vaudou aura au moins permis cela : nul n'ignore plus que le meneur de revue présidentiel n'a aucun humour, tare qui vient s'ajouter à tous ses autres défauts. Mieux : l'affaire aura aussi offert au conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, l'occasion de se présenter en chantre des libertés. Ou bien… Mince… Aurais-je mal compris ? Lire la suite

Les salauds ! Les infâmes assassins ! Les bougres d'exécuteurs ! Je m'énerve, mais… Figurez-vous que les députés de gauche n'ont rien trouvé de mieux que de prétendre soumettre stock-options et parachutes dorés à une nouvelle taxe. Une immonde tentative de faire couler le sang que le vigilant Eric Worth a comparé, à juste titre, à l'action d'un « peloton d'exécution ». Lire la suite

Rance. La France est rance. De l'emballement autour de la Marseillaise aux dénonciations de sans-papiers par des fonctionnaires zélés en passant par ce sommet européen de l'immigration organisé à Vichy par le ministère de l'Identité nationale (quel symbole…), le pays moisit littéralement sur pied. Un délitement qui commence à exhaler une fragrance très nauséabonde. En deux mots : ça pue. Lire la suite

Du quotidien des surveillants de prison. Du quotidien d'un quartier des mineurs cité en exemple par la ministre de la Justice, Rachida Dati. Du quotidien des détenus. « Le Nouvel Observateur » a enquêté cette semaine entre les murs de la prison de Metz, où le 5 octobre dernier le jeune Nabil a ajouté son nom à la longue liste des suicidés encristés. Sidérant, dérangeant. Et pourtant… Lire la suite

Froid dans le dos. A parcourir l’ouvrage des activistes grenoblois de Pièce et Mains d’Œuvre (PMO), Terreur et Possession, enquête sur la police des populations à l’ère technologique, on se dit qu’Orwell était un peu léger avec son 1984 et que le totalitarisme technologique n’est plus de la science-fiction... Alors, on a voulu approfondir. Un entretien aussi glaçant qu'instructif. Lire la suite

La crise pour tout le monde ? Oh non, que nenni. Pas du tout, même. Si le petit peuple trinque (et va subir encore davantage), d'autres tirent beaucoup mieux leur épingle du jeu. Ainsi du spéculateur anglais Simon Cawkwell, margoulin de haut vol s'enrichissant grâce à la crise. Un homme si ignoble qu'il ne peut que convaincre tout un chacun de la nécessité d'un (très) grand coup de balai. Hop ! Lire la suite


... | < 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 |> |...
 

Avril · Mai · Juin

LE 19ÈME ARTICLE 11

À lire : Numéro 19 – « Partir un jour »


Points de vente

Article11 est distribué en kiosques, dans toute la France, par les MLP : voici la liste (plus ou moins fiable) des points de vente presse où vous pouvez trouver un exemplaire (pdf).

Il est également diffusé par nos soins dans quelques bonnes librairies : la liste de celles-ci (pdf).

Anciens numéros

Il est encore possible de se procurer une partie des anciens numéros d'Article11, ceux qui ne sont pas totalement épuisés. Écrire à cette adresse : redaction@article11.info


Sommaire du Numéro 19

Couverture programmatique de Formes Vives

.

Éditorial de La Grande Faucheuse, vendeuse de larmes en gros, demi-gros et détail

.

« Personne pour me dire quoi faire », reportage avec les manouches de la Butte-Pinçon, par Jean-Baptiste Bernard

.

Dessins d’Hector de la Vallée

.

« La prison, un lieu vide de sens », entretien avec Didier Fassin sur « l’inanité du temps de l’incarcération », par Jean-Baptiste Bernard.

.

Création graphico-littéraire de Quentin Faucompré, Charles Pennequin et Jeanne Bahilde

.

« Qu’on remette nos bouche d’aplomb », deuxième partie du reportage de Pierre Souchon sur le dentiste fou de Château-Chinon et les déserts médicaux

.

Citation des 2Be3 typographiquement magnifiée par Alaric Garnier

.

Dessin d’Edmond Baudoin

.

« Toucher le fond », retour sur les attentats djihadistes des 7, 8 et 9 janvier à Paris, par Serge Quadruppani

.

« Saleema », une chronique d’Augustin Marcader, qui nous écrit du bureau

.

Poster central de Valfret

.

Dessin de Roméo Julien

.

« Il y a eu tellement de violence que les portes se sont fermées de tous côtés », discussion avec Aude Vidal et Aude Vincent autour de la PMA, par Julia Zortea et Juliette Volcler

.

« Ne pas ouvrir la porte aux fantasmes », quelques considérations sur les conditions matérielles de la critique sociale, par Judy Squires

.

« Why Riot », texte de Phil A. Neel sur les émeutes de Seattle en 2012, traduit par Damien Almar

.

« Reno la ruine », troisième opus de la chronique Lieux d’aisance, par Émilien Bernard

.

Rubrique pratique : « Tendance et savoir-vivre, les conseils personnalisés de la rédaction »

.

Photographie de Nicolas Leblanc

.

« 1912 : Biribi ou la passion d’Aernoult », chronique d’Anne Steiner

.

« 1907 : Gloire au 17e ! », chronique d’Anne Steiner

.

Papillons de Jil Daniel & Quentin Bodin, Fanette Mellier & Grégoire Romanet, Élise Tchoukriel, David Poullard, Pierre di Sciullo, Martha Salimbeni, Sébastien Marchal, Formes Vives

.

« Bordeaux-Barcelone, l’axe des ingénieurs », chronique sur l’auto-stop par Alan Balevi

.

Illustration et texte de Caroline Sury

.

Photographie de Julia Zortea et citation d’Alain Damasio

.

« Ils insultaient John Wayne », entretien avec Éric Vuillard, par Émilien Bernard

.

« Quelle beauté sauvera le monde ? », chronique littéraire d’Émilien Bernard

.

Rubrique Pioché Ailleurs, illustration de Martha Salimbeni et Nicolas Filloque

.

« Le cri de la tomate », enquête à épisodes par Jean-Luc Porquet, opus 9 : « Rebidouiller la tomate »

.

Pour l’ensemble : mise en forme et en pages par l’atelier Formes Vives (Nicolas Filloque, Adrien Zammit et Geoffroy Pithon)


Anciens numéros