ARTICLE11

On le sent venir gros comme un fort de Brégançon, tout le monde va s’y ruer, se lancer dans la bataille. Il y aura les figures de style, les figures imposées, les rodomontades habituelles, les faux débats, et l’impuissance finale face au tableau dressé (Waterloo). Le Bilan Sarkozy, en cette célébration œcuménique de deux ans de pouvoir personnel, est à la mode. On s’y lance. Lire la suite

En un article publié dans son édition d'aujourd'hui, Le Canard Enchaîné revient sur la fin de la manifestation parisienne du 1er mai. Et pointe le rôle plus que trouble de provocateurs policiers, qui ont vaillamment essayé de faire dégénérer les choses. Comme on y était et qu'on a assisté à une partie de ce que raconte le volatile, voici des éléments de contexte et quelques photos des flics infiltrés. Lire la suite

Wal-Mart est une entreprise philanthrope, spécialisée dans le bonheur. Ses prix bas permettent à des millions de personnes de vivre dans le luxe. Ses employés sont des « associés » heureux, réunis en une grande famille. Et le gigantisme de la plus grande entreprise du monde annonce des jours meilleurs : le modèle Wal-Mart sera bientôt universel. Un conte de fée. Ou presque… Lire la suite

On n'arrête pas le progrès : les projets d'attentats de la « mouvance anarcho-autonome d'ultra-gauche » se mitonnent désormais par SMS et en toutes lettres. De quoi faciliter largement le travail des fins limiers de l'antiterrorisme, qui n'ont qu'à contrôler les messages envoyés pour savoir quels dangereux activistes il convient d'interpeller. D'ailleurs : j'escompte bien être en bonne place sur la liste… Lire la suite

Ce qui est bien, avec la manif du premier mai, c’est que c’est un peu comme la fête de l’Huma : t’es sûr-e de retrouver tou-te-s les pote-sse-s et de boire des coups gratos. Boire gratos, c’est important, surtout que c’est la grosse crise - les syndicats sont unanimes. Maintenant, le premier mai à Paris en 2009, c’est pas non plus la manif ultra-violente du siècle, la preuve, c’est qu’il y avait le PS. Lire la suite

L'apocalypse version 1976. Des barbares attifés de croix gammées prennent leur pied à insulter l'animateur d'une émission télé à une heure de grande écoute. Idiot mais efficace. La Reine s'étouffe, les médias appellent au lynchage et l'Anglais moyen s'y prépare. Après le passage des Sex Pistols à l'émission « Today », la perfide Albion ne sera plus la même. Retour sur un séisme culturel. Lire la suite

Ça devient lassant. Pas un jour sans que Val ne dégaine une nouvelle fourberie, sans qu'il ne se plonge avec délice dans la bassesse la plus flagrante. Quasiment le jour où sa nomination à la tête de France Inter est confirmée, Charlie Hebdo chourave à son concurrent, Siné Hebdo, l'idée d'une pétition contre le délit de solidarité. Mesquin et bas. Dans la lignée Val, quoi. Lire la suite

L'imaginaire mondial de la contestation avait besoin d'un coup de neuf, on se lassait de voir revenir toujours les même symboles - keffieh, pavé, Che, cagoule… Magie, le symbole contestataire du 21e siècle a débarqué : la chaussure. C'est un fait, l'Internationale de la godasse dans la gueule progresse à grands pas. Éclaircissement avec le spécialiste reconnu de la question : Jacques Grémoux. Lire la suite

Ce n'est pas nouveau : Le Point est à l'investigation journalistique ce que Bernard Madoff est à la finance… Et quand le magazine dépêche l'un de ses plus fins limiers - le très respecté et respectable Hervé Gattegno - sur la piste de Julien Coupat, les révélations tombent comme des obus à Verdun. Un très bel exemple de ce que le journalisme peut produire de plus infâme. Lire la suite

« Vous êtes dynamique / vous êtes motivé / Vous rêvez de rejoindre une équipe ambitieuse / Vous êtes créatif / Vous aimez la compétition… » Euh… pas vraiment… Alors, quand quelqu'un se charge de répondre vertement - et pour nous - aux offres d'emploi sorties du cerveau faisandé des DRH, on applaudit. Et itou quand un collectif démonte radicalement les mensonges et illusions de la valeur travail : on agite les quenottes avec enthousiasme. Lire la suite

Pfff, encore un complot ? Il exagère… A force de fantasmer les sales coups de ses ennemis, il n'est plus crédible… Voilà le genre de réaction suscité par les déclarations d'un Morales se disant victime d'une tentative d'assassinat. Manque de pot : une télé hongroise a diffusé une vidéo de l'un des terroristes en question. Accréditant les « affabulations » de Morales sans que personne n'en parle. On s'en charge, du coup… Lire la suite

Pragmatisme : un maître-mot ! Pour Martin Hirsch, du moins, qui le ressert à toutes les sauces. C'est en son nom que le Haut-commissaire à la Jeunesse s'affiche dans Le Parisien avec de Margerie, patron de Total qui va donner quelques euros à la nouvelle grande cause sarkozyste, l'emploi des jeunes. C'est aussi en son nom que j'ai décidé d'écrire à l'ami Hirsch. Si tu me lis, Martin… Lire la suite

Le 11e jour, Dieu créa le Rock. Et il vit que cela était bon, que tout de suite on s'emmerdait moins. Bien sûr, il y avait des inconvénients (Phil Collins et les solos de Satriani), mais globalement, l'ambiance était plus détendue. Pour faire bonne mesure, Dieu décida de mettre une dernière touche à son œuvre : il priva de cerveaux toutes les apprenties rock-star. De ce jour, ce monde est parfait. Lire la suite

L’heure est aux bilans. C'était à Port-of-Spain, capitale de Trinité-et-Tobago. Le week-end dernier, les présidents de trente-quatre États du continent américain s'y retrouvaient. Non pour se dorer la pilule, mais pour redéfinir des relations Sud-Nord un peu tendues. Si Obama et Chavez s'y sont taillés la part du roi, occultant un tantinet les débats en cours, la chose n'a finalement pas été inutile. Retour sur des effusions ultra-médiatisées. Lire la suite

La colère, la violence, le désespoir… Mais les nombreuses séquestrations et - surtout - « la mise à sac » de la sous-préfecture de Compiègne par les futurs chômeurs de Continental disent aussi autre chose : par-delà les coups de pression, il s'agit d'une amorce de renversement du rapport de force. Ceux qui ont subi, longtemps et en ordre dispersé, la matraque sécuritaire et le bâton social retournent la peur à leur profit. Lire la suite

mercredi 22 avril 2009

Littérature
posté à 00h14, par Lémi
4 commentaires

La Grande chasse au(x) bourgeois

C'est un livre bordélique et joyeux, bourré de références croustillantes et qui force à réfléchir. « Tentative d'assassinat du bourgeois qui est en moi » décrit les efforts de l'auteur, Yann Kerninon, pour décrocher de cette maladie universelle : une sévère addiction aux modes de vie et de pensée bourgeois. Un bouquin plein de « swing » qui réactive l'indispensable esprit DADA. Lire la suite

Je sais bien que ça devrait me faire rigoler. Que ce vaste spectacle de fausses excuses, d'excuses des excuses et d'excuses des excuses des excuses ne mérite même pas un haussement de sourcils indigné. Mais c'est plus fort que moi, je n'y arrive pas. Et ce grand ballet sarko-ségolénien, redite pathétique de la campagne de 2007, me donne surtout envie de refiler des coups de boule à tout va. Lire la suite


... | < 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 |> |...
 

Avril · Mai · Juin

LE 19ÈME ARTICLE 11

À lire : Numéro 19 – « Partir un jour »


Points de vente

Article11 est distribué en kiosques, dans toute la France, par les MLP : voici la liste (plus ou moins fiable) des points de vente presse où vous pouvez trouver un exemplaire (pdf).

Il est également diffusé par nos soins dans quelques bonnes librairies : la liste de celles-ci (pdf).

Anciens numéros

Il est encore possible de se procurer une partie des anciens numéros d'Article11, ceux qui ne sont pas totalement épuisés. Écrire à cette adresse : redaction@article11.info


Sommaire du Numéro 19

Couverture programmatique de Formes Vives

.

Éditorial de La Grande Faucheuse, vendeuse de larmes en gros, demi-gros et détail

.

« Personne pour me dire quoi faire », reportage avec les manouches de la Butte-Pinçon, par Jean-Baptiste Bernard

.

Dessins d’Hector de la Vallée

.

« La prison, un lieu vide de sens », entretien avec Didier Fassin sur « l’inanité du temps de l’incarcération », par Jean-Baptiste Bernard.

.

Création graphico-littéraire de Quentin Faucompré, Charles Pennequin et Jeanne Bahilde

.

« Qu’on remette nos bouche d’aplomb », deuxième partie du reportage de Pierre Souchon sur le dentiste fou de Château-Chinon et les déserts médicaux

.

Citation des 2Be3 typographiquement magnifiée par Alaric Garnier

.

Dessin d’Edmond Baudoin

.

« Toucher le fond », retour sur les attentats djihadistes des 7, 8 et 9 janvier à Paris, par Serge Quadruppani

.

« Saleema », une chronique d’Augustin Marcader, qui nous écrit du bureau

.

Poster central de Valfret

.

Dessin de Roméo Julien

.

« Il y a eu tellement de violence que les portes se sont fermées de tous côtés », discussion avec Aude Vidal et Aude Vincent autour de la PMA, par Julia Zortea et Juliette Volcler

.

« Ne pas ouvrir la porte aux fantasmes », quelques considérations sur les conditions matérielles de la critique sociale, par Judy Squires

.

« Why Riot », texte de Phil A. Neel sur les émeutes de Seattle en 2012, traduit par Damien Almar

.

« Reno la ruine », troisième opus de la chronique Lieux d’aisance, par Émilien Bernard

.

Rubrique pratique : « Tendance et savoir-vivre, les conseils personnalisés de la rédaction »

.

Photographie de Nicolas Leblanc

.

« 1912 : Biribi ou la passion d’Aernoult », chronique d’Anne Steiner

.

« 1907 : Gloire au 17e ! », chronique d’Anne Steiner

.

Papillons de Jil Daniel & Quentin Bodin, Fanette Mellier & Grégoire Romanet, Élise Tchoukriel, David Poullard, Pierre di Sciullo, Martha Salimbeni, Sébastien Marchal, Formes Vives

.

« Bordeaux-Barcelone, l’axe des ingénieurs », chronique sur l’auto-stop par Alan Balevi

.

Illustration et texte de Caroline Sury

.

Photographie de Julia Zortea et citation d’Alain Damasio

.

« Ils insultaient John Wayne », entretien avec Éric Vuillard, par Émilien Bernard

.

« Quelle beauté sauvera le monde ? », chronique littéraire d’Émilien Bernard

.

Rubrique Pioché Ailleurs, illustration de Martha Salimbeni et Nicolas Filloque

.

« Le cri de la tomate », enquête à épisodes par Jean-Luc Porquet, opus 9 : « Rebidouiller la tomate »

.

Pour l’ensemble : mise en forme et en pages par l’atelier Formes Vives (Nicolas Filloque, Adrien Zammit et Geoffroy Pithon)


Anciens numéros