ARTICLE11

Rubrique : Sur le terrain

lundi 22 septembre 2014

Sur le terrain
posté à 18h13, par Mihaela Trifa
5 commentaires

Viva el arte !

Dans l'univers du flamenco, Le Sacromonte est un mythe. C'est dans ce quartier gitan de Grenade qu'auraient été forgées certaines des plus belles pages musicales de cette culture. Promenade sentimentale andalouse, à la rencontre de ceux qui luttent pour préserver l'âme des lieux. Lire la suite

Bilal (aka Zoo Project), artiste des rues et ami, a décampé. Encore plus loin que d’habitude. Trop loin pour être rattrapé, en tout cas. Outre-Mississippi, outre-Sibérie, outre-Terre. Hommage. Lire la suite

En grève de la faim depuis douze jours contre leur licenciement, deux ouvrières tunisiennes de Latécoère s’éteignent peu à peu. Les syndicats, dont elles ont porté haut les couleurs révolutionnaires, brillent par leur inertie - l’heure ne devrait pourtant franchement pas être au « dialogue social »… L'ami Pierre Souchon, qui les accompagne depuis un an dans leur combat, dénonce cette terrible situation. Lire la suite

Quand ils traitent du mouvement des intermittents, les médias évoquent en large part le sort des grands festivals de l'été. Et de trembler : telle grande messe culturelle ou musicale aura-t-elle lieu ? Loin des caméras et des questions de gros sous, la grève concerne pourtant aussi des rendez-vous beaucoup plus modestes - reportage au festival des Gohelliades, à Loos-en-Gohelle. Lire la suite

« ¡Domingo va haber acción ! », nous disaient d'un air gourmand les gens d'Alváro Obregón tout au long de la semaine. « Dimanche il va y avoir de l'action »... Ce 2 mars était aussi pour nous le tout dernier jour de tournage. Une journée qui a tenu toutes ses promesses... Lire la suite

Une étrange épidémie s'est récemment abattue sur les rues du Quartieri Spagnoli, quartier populaire du centre-ville de Naples. Pour symptôme principal, une profusion de peintures colorées, apposées sur les murs, les portes de garage, les commerces... Les responsables ? Cyop & Kaf, peintres napolitains habités par l'idée de « ne plus subir la ville ». Visite guidée. Lire la suite

Augustin Marcader est technicien administratif au contrôle médical d'une Caisse primaire. Des années qu'il turbine là, chez les poulagas de la Sécu. « Souffrance » au « travail », la redondance l'a toujours fait marrer. Parfois même, elle l'inspire. Cette fois-ci, il est question de célébration collective, entre propagande et plans entrepreneuriaux sur la comète... Lire la suite

Samedi, c’était manif - (une partie d') Article11 y était. Tout n'était pas rose, sans doute, mais cela faisait longtemps qu’on n’avait pas participé à une manifestation animée d’une telle énergie. Et c’est pas quelques banques fracassées ou policiers peinturlurés qui vont nous faire pleurer. Retour en images sur la manifestation de soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes. Lire la suite

Architecture, urbanisme, culturel... Le capital s'incruste partout, se fond dans tous les espaces. Et si on veut le combattre, il faut d'abord le débusquer. Dans cet article, deux Lillois nous content le triste sort de Moulins, quartier jadis ouvrier dont les classes populaires ont été chassées par les promoteurs immobiliers et la municipalité. Lire la suite

Entourée par quatre pays membres de l’Union européenne, la Serbie tient lieu, dans l’espace balkanique, de zone de transit et de rétention pour les migrants en partance pour l’Europe occidentale. De Subotica à la frontière nord, en passant par Šid à l’Est puis par le centre du pays, road trip au sein d’une « zone tampon » où s’illustrent avec violence les effets de l’externalisation de la politique migratoire européenne. Lire la suite

Il y a 22 ans, la ville croate de Vukovar tombait aux mains des troupes serbes. Depuis, elle n'a jamais vraiment tourné la page de la guerre. Dans cette bourgade divisée en deux entités hermétiques et qui connaît un chômage record, un rien suffit à enflammer les passions nationalistes - ici, c'est la place accordée au cyrillique dans les administrations publiques. Reportage. Lire la suite

Alors que la récupération des déchets fait aujourd’hui l’objet d’un business « vert » orchestré par le gouverneur Macri, plusieurs circuits de recyclage cohabitent à Buenos Aires. Figures emblématiques de la crise économique de 2001, les « cartoneros » ne sont plus seuls à se ruer sur les ordures de la capitale. Les entreprises privées et les coopératives de recycleurs traquent désormais le même butin. Lire la suite


< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...