ARTICLE11

Chair de poule rhétorique et trémolos dans le clavier. Pas moyen d'y échapper, on ne badine avec « Strange Fruit ». La toute première « prostest-song » de l'histoire de la musique, sans doute la plus belle chanson de la divine Lady Day, tirerait des larmes à une palourde. On raconte même que certains habitués du Café Society (N.Y.) dans les années 30 ne s'en seraient toujours pas remis. Lire la suite

Le cerveau, ultime terre de liberté d'un hexagone qui se berlusconise à tout va ? Que nenni. Lui aussi est aux prises avec un adversaire de taille, truc visqueux et polluant qui s'immisce partout. Médias, communicants et politiques vandalisent notre imaginaire à la manière Sarkozy, souligne Mona Chollet dans « Rêves de droite, défaire l'imaginaire sarkozyste » ; et dans cet entretien qu'elle nous a gentiment accordé. Lire la suite

Parée à en découdre, la feuille à Dassault, bien décidée à mener la chasse à ces infâmes rouges qui font rien tant que séquestrer les patrons et mettre le pays à genoux. En clair, Le Figaro met toutes ses forces dans la guerre sociale, ses journalistes se faisant fiers et courageux soldats au service du sarkozysme. Dans l'édition d'aujourd'hui, c'était un vrai festival. Lire la suite

Joie et cotillons, le grand Gérard Ponson, déjà responsable de hautes productions intellectuelles telles que « Entrevue » ou « Guts », se lance dans la bataille de la survie en temps de crise. Avec « Tips », premier magazine féminin hard-discount, il s'impose surtout comme un humaniste-de premier choix. Plongée (courageuse) dans les entrailles de la bête, pour le bien commun. Lire la suite

C'est une question centrale, affleurant largement dans le débat sur la séquestration des patrons ou sur les manifestations de Strasbourg et de Bastia. C'est surtout une question qui va devenir de plus en plus essentielle, tant l'autisme du gouvernement et l'exaspération croissante ne laissent guère entrevoir d'autre issue. Alors : bientôt un, deux, trois, cent émeutes ? Lire la suite

On ne parle jamais d'eux, et pourtant ils sont essentiels, abattant un boulot monstre. Les membres de la Legal Team gèrent les démêlées des manifestants avec une justice souvent expéditive et tentent, une fois la manif terminée, de soutenir ceux qui sont emprisonnés. Retour sur leur action avec Alain Charlemoine, un des représentants de l'équipe juridique du contre-sommet. Lire la suite

Un exploit. Pendant le sommet de l'OTAN, les forces de l'ordre auront réussi ce tour de force d'être à la fois trop répressives et pas assez. Alors que leur brutalité a pu s'exprimer sans fard hier, elles sont aussi soupçonnées d'avoir laissé - un moment - la bride sur le cou aux radicaux, afin que les dégâts nuisent au message des « anti ». Pire : comme pour compenser, les CRS interpellent aujourd'hui en masse les derniers résidents du camp. Lire la suite

S'il s'agissait de défiler dans la paix et l'amour, c'est raté. L'espace d'un après-midi, le contre-sommet de l'OTAN s'est transformé en guérilla urbaine, avec son cortège de destruction et d'affrontements. Les pisse-froids n'y verront que vandalisme et stupidité. Les autres mettront l'accent sur la légitimité d'une contestation radicale face à l'omniprésence policière. Récit et images. Lire la suite

Jeudi déjà, une manifestation assez brouillonne s'était conclue par une véritable chasse à l'homme policière. Hier, la pression est encore montée d'un cran entre les forces de l'ordre et les participants au contre-sommet de l'Otan. Après une provocation de trop - le blocage de l'entrée du camp - , de violents affrontements ont eu lieu, opposant manifestants et CRS. Récit. Lire la suite

Difficile de s'opposer quand les forces adverses, celles de l'ordre, sont mille fois plus nombreuses et mieux équipées que vous. Encore plus dur quand l'espace qui vous a été dévolu est réduit à sa plus simple expression, petit bout de terrain concédé loin en périphérie. Se faire une place est ainsi l'un des principaux enjeux qu'ont à relever les participants au contre-sommet. Hier, ça aurait pu mieux fonctionner. Lire la suite

Entre hymne guerrier et bannière sonore révolutionnaire, cette chanson mythique de Sham 69 reste l'une des compositions les plus définitives du punk. Un peu stupide, très motivante, « If the Kids are United » mérite largement sa place au panthéon des chansons parfaites pour amateurs de barricades. Retour en images sur l'histoire d'un morceau percutant comme un pavé. Lire la suite

Notre président a beau jurer le contraire, se perdre en dénégations virulentes, l'affaire est entendue : la politique étrangère française ne saurait être guidée par d'autres impératifs que la défense contre le « danger islamique ». Un alignement stratégique aux forts relents de « guerre des civilisations » et qui promet de belles croisades en compagnie des autres alliés de la famille occidentale. L'axe du bien peut compter sur nous... Lire la suite

L'épisode seul suffit à prouver combien notre démocratie n'en est plus une. Non content de décider que nous serions désormais vassaux des intérêts américains, Nicolas Sarkozy s'est aussi débrouillé pour enterrer tout débat sur la question. Une forfaiture démocratique que le président a tenté de justifier par des mensonges patents et d'évidentes injures à la réalité. La routine, en pire. Lire la suite

Quoi de commun entre le renversement d'Allende au Chili en 1973 et l'invasion de l'Irak trente ans plus tard ? Entre le Tsunami asiatique et les chars de la place Tiananmen ? Pas grand chose, à première vue, et pourtant... En replaçant l'histoire récente dans une perspective économique, Naomi Klein montre comment les « Jihadistes » néolibéraux ont su profiter du « Choc et de l'Effroi » pour imposer leurs vues destructrices. Un livre essentiel, voire plus. Lire la suite

Mais c'est qu'ils ont failli en venir aux poings ! Campés sur leur position, décidés à ne rien lâcher, Parisot et Sarkozy ont donné le sentiment de s'affronter sans pitié sur la question de la rémunération des grands patrons. Un spectacle de pure forme, façon grand guignol, pour mieux masquer l'issue du combat, un décret sans envergure ni incidence. Retour sur une guerre bidon. Lire la suite

Cent fois déjà, ça aurait dû péter, peuple dans la rue pour défendre certains principes essentiels et valeurs immuables. Mille fois, j'ai pensé que Sarkozy était allé trop loin et que les citoyens allaient se lever pour sauvegarder cet héritage républicain dont on nous a rebattu les oreilles à l'école. Et ? Que dalle, bien entendu. Le peuple est morne, la République se meurt et nous braillons dans le désert. Lire la suite

Bière et cotillons, champagne et esturgeons : Art11 innove (un brin), avec une nouvelle rubrique. L'idée est simple, chaque samedi, un billet autour d'une ou plusieurs vidéos particulièrement marquantes. Parfait pour se laver la tête des horreurs de la semaine. En avant-première, une analyse exhaustive de « Hound Dog », morceau mythique d'une certaine Big Mama Thorton qui sombra dans l'oubli. Lire la suite


... | < 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 |> |...
 

Janvier · Février

18ÈME COMÈTE

À lire : Numéro 18 – Des comètes et de leurs vertus


Points de vente

Article11 est distribué en kiosques, dans toute la France, par les MLP : voici la liste (plus ou moins fiable) des points de vente presse où vous pouvez trouver un exemplaire (pdf).

Il est également diffusé par nos soins dans quelques bonnes librairies : la liste de celles-ci (pdf).

Abonnement

L'abonnement pour six numéros est à 18 euros pour la France, 21 euros pour l'Union européenne et 24 euros pour le reste du monde. Il est gratuit pour les prisonniers et les désargentés.

Pour toute question, pour proposer un nouveau point de vente ou commander des exemplaires à diffuser : redaction@article11.info

Par courrier

Merci d'envoyer vos coordonnés postales (ainsi que votre mail) et votre chèque – à l'ordre d'Article11 – à cette adresse : Article11, 2 rue Auguste Poullain, 93200 Saint-Denis.

N'oubliez pas d'indiquer le numéro à partir duquel doit démarrer votre abonnement. S'il s'agit d'anciens numéros, sachez que certains ne sont plus dispos (n°1, 3, 11 et 13).

Par internet

Le système de paiement utilise Paypal, mais vous n'êtes pas obligé d'y ouvrir un compte. Les coordonnées saisies dans l'interface Paypal serviront à l'envoi du journal.


Sommaire du Numéro 18

Couverture comètesque de Formes Vives

.

Éditorial de Bruce Willis, sauveur du monde et astrophysicien

.

« Les dents du désert », Odyssée dans la Nièvre, opus 1, par Pierre Souchon

.

Dessin d’Hector de la Vallée

.

Rubrique pratique : « Tendance et savoir-vivre, les conseils personnalisés de la rédaction »

.

« Des fous hors des clous », reportage au Centre d’accueil thérapeutique à temps partiel Antonin Artaud de Reims, par Émilien Bernard

.

Dessin de Jonathan Blezard

.

« Mexique – les dames de la Cantine », récit sur les migrants de Veracruz, par Benjamin Damade, illustré par Baptiste Alchourroun

.

Photographie d’Amélie Labourdette, issue de la série « Non Finito »

.

Photographie de Julia Zortea, Cap d’Antifer

.
 

« Injecter de la dignité, de la malice et de la rage dans notre condition de galériens », entretien avec l’équipe de la revue Rafale, par Jean-Baptiste Bernard

.
 

« Les français vous adorent », chronique de Jean-Baptiste Bernard autour des mots de la répression

.
 

Citation solaire de Jean-Jacques Pauvert

.
 

« On mendie au capitalisme la possibilité de réparer ce qu’il détruit chez nous », discussion avec Alexis Escudero sur la reproduction artificielle de l’humain, par Damien Almar

.
 

Poster central dessiné par Martes Bathori

.

Cartes de Philippe Rekacewicz

.

« Dessiner une carte avec trois orangers », voyage introspectif à travers la cartographie radicale, par Julia Zortea et Juliette Volcler

.

« Longchamp – à dada sur le gotha », deuxième opus de la chronique Lieux d’aisance, par Émilien Bernard

.

« Cette photo ne sera plus qu’un souvenir », chronique portuaire et photographies de Julia Zortea

.

« Peurs sur la route », chronique sur l’auto-stop par Alan Balevi

.

Photographie d’Amélie Labourdette, issue de la série « Non Finito »

.

« 1907 : Gloire au 17e ! », chronique d’Anne Steiner

.

Papillons de Jil Daniel & Quentin Bodin, Fanette Mellier & Grégoire Romanet, Élise Tchoukriel, David Poullard, Pierre di Sciullo, Martha Salimbeni, Sébastien Marchal, Formes Vives

.

« Mauvaise bile », une chronique d’Augustin Marcader, qui nous écrit du bureau

.

« S’insurger ? », traduction par Damien Almar d’un texte de Davide Germani portant sur la manifestation romaine du 12 mars 1977

.

« Antoine Volodine et ses doubles », rencontre avec un écrivain français aux avatars envahissants, par Émilien Bernard

.

« Des lueurs, des malgré tout », chronique littéraire d’Émilien Bernard

.

Rubrique Pioché Ailleurs, illustration de Martha Salimbeni et Nicolas Filloque

.

« Le cri de la tomate », enquête à épisodes par Jean-Luc Porquet, opus 8 : « Graal »

.

Pour l’ensemble : mise en forme et en pages par l’atelier Formes Vives (Nicolas Filloque, Adrien Zammit et Geoffroy Pithon)


Anciens numéros